huile ,

Test du Monoï de Tahiti Yves Rocher

11:16 Marion Malanix 2 Comments

Comme je vous l'ai dis sur CET ARTICLE, j'ai fait un achat chez tonton Yves. Ça commence a dater, certes, mais c'était le premier achat chez eux depuis une bonne dizaines d'année, et encore c'était pour leur parfum, ne supportant aucun produit de chez eux.


Ici on va parler de l'huile de Monoï, censé faire le café.


Je me suis dis qu'il était temps de faire un bilan d'efficacité de cette jolie petite flasque (oui ça me fait penser a une flasque d'alcool, allez savoir pourquoi, j'aime pas l'alcool pourtant).


Alors il faut que vous sachiez, que j'ai toujours adoré utiliser des huiles. Ne serait-ce que de l'huile d'olive. C'est vraiment l’ingrédient clé de mes soins cocon, et je suis très triste d'avoir une peau mixe, peut être grasse j'en sais trop rien, qui m’empêche de m'en tartiner la figure. Cette flasque en verre, ça fait un moment qu'elle me tentait, j'aime beaucoup ce genre de packaging ça fait ancien, retour au valeur sure, pas trop de plastiques, ect. Mais tonton Yves et moi, c'est pas l'amour fou. Du coup je n'avais jamais eu l'occasion de l'acheter.


Sur l'article linké plus haut, je vous disais que c'était un produit commandé pour avoir des petits cadeaux intéressant a coté, c'était pour un bon plan, je résiste rarement a un bon plan aussi intéressant, où avec 5/6€ on repart avec 40€ de produits (J'ai bien fait le parfum que j'ai eu en cadeau plait a tout mon entourage.)


Bref, voici la bestiole :



Alors c'est quoi ce truc ? C'est donc de l'huile de tiaré, le monoï  étant obtenu par macération de fleurs de Tiare de Tahiti dans de l'huile raffinée de coprah.


Et comme c'est une huile simple (j'ai pas dit naturelle hein, on est toujours chez Yves Rocher) elle est multitâche comme toute les huiles, la nature n'a pas attendu NUXE pour être bien faite.



Voici la composition (un peu cracra mais on sait où on l’achète):

Paraffinum liquidum, gardenia tahitensis, cocos nucifera, parfum, hexyl cinnamal, amyl cinnamal, hydroxycitronellal, linalool, benzyl salicylate, tocopheryl acetate, butylparaben, alpha-isomethyl, ionon, benzyl benzoate, geraniol, hydroxyisohexyl 3-cyclohexene, butylphenyl methylpropional

A noter qu'il n'y a dedans que 50,5% de Monoï, ce n'est donc pas du vrai de vrai. Bon moi ce que je voulais c'était le flacon, de l'huile et l'odeur. Et au prix où je l'ai payé on aurait pu m'y mettre de l'huile d'olive avec un parfum Monoï ça m'aurait pas déranger.


D'apres le flacon on peux s'en servir pour :




  • La peau (en massage pour hydrater et/ou entretenir le bronzage)

  • Les cheveux (en soin simple ou en masque pre-shampooing)

  • Le bain (1 bouchon dans l'eau est censé adoucir notre peau)


Il n'est pas précisé si le terme "peau" incluait le visage, les peaux sèche pourront peut être me le dire ...


Tout ça c'est dans la théorie. Voici dans la pratique :


Cette huile est loin d'être une huile sèche, en hydratant mon petit corps avec je m'attendais donc a luire comme un phoque qui sort de l'eau. Mais que nenni elle pénètre presque instantanément pour peu qu'on ne se verse pas tout le flacon dessus, et laisse la peau douce tout de suite. A pleine le produit passé, on sent plus rien de gras, ni sur le bras ni sur la main. C'est vraiment une sensation agréable de sentir encore les échos du massage, mais pas l'huile.


Pour les cheveux, elle ne pénètre pas aussi facilement, c'est pas le même support non plus c'est normal. Elle est aussi bien assimilé que mon huile d'olive hebdomadaire, c'est a dire que je m'en tartine les cheveux le soir ou l’après midi, et le lendemain matin je n'ai plus qu'une mince pellicule de gras que les cheveux n'ont pas pu boire. Ça ne change pas mes habitude de ce coté là, mais le gros avantage de cette huile, c'est que quitte a avoir les cheveux plein d'huile, autant que ça sente pas l'olive ... Un peu cher le masque par contre quand on a les cheveux long.


J'ai tenté également le bouchon dans le bain. Les Ballistics de chez Lush contiennent un peu d'huile ou de beurre, et on se retrouve effectivement avec une bonne sensation de peau adoucit, repulpée, alors je partais grandement confiante. Mais pas autant ! Je suis sortie du bain avec l'impression d'être déjà passé par l'étape crème hydratante. Etonnant. Bon ma baignoire est minuscule aussi, peut être que du coup un bouchon c'est beaucoup pour si peu d'eau ... a voir.


Autant j'ai de très gros apriori sur les produits YR, autant là je suis bluffé.



Passons au passage plus pragmatique, les + et - :


Les +




  • Odeur fa-bu-leuse

  • Hydratation

  • Pénétration rapide

  • Assez peu chère, et souvent en promotion ou avec des réductions

  • Multitâche mais bon c'est de l'huile quoi

  • Packaging


Les -




  • Pas du vrai Monoï, seulement 50,5%

  • Trop petite quantité pour mes utilisations multiples

  • Aurait pu avoir une compo plus naturelle


Vous l’aurez compris je l'adore. Ça me fait un peu mal de le reconnaitre, ma rancœur envers YR étant énorme et de longue date. Mais a ce prix là, je trouve que si on ne regarde pas trop la composition c'est une bon rapport qualité prix pour avoir une huile qui pénètre bien, hydrate bien, et sent bon l'été, la plage, les cocktail, les iles, les vahinés ...

Petite note : Ne vous en faites pas si l'huile de votre flacon est figée ou contient un petit dépôt marron. C'est comme l'huile de coco, ça se fige avec le froid et ça peut faire du dépôt, mais dés que la température remonte, l'huile redevient huile.

You Might Also Like

2 commentaires :

  1. Moi aussi je suis fan de l'odeur!!

    RépondreSupprimer
  2. J'adore cette huile moi aussi, et elle me fait toujours penser aux vacances...

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.

Subscribe Here