acrylique ,

Marre de la peinture qui seche sur votre palette ? Regardez ça [TUTO]

19:48 Marion Malanix 4 Comments

Pour celles qui ont déjà tenté l'aventure de la peinture acrylique, vous devez connaitre ce grand désarrois quand on arrive enfin a faire quelque chose avec son pinceau mais que ça fait tellement longtemps qu'on y travaille que la peinture de la palette commence a sécher, donc qu'on ne peux plus rien en faire.


Et si vous avez tenté l’expérience en ces température caniculaire, vous avez du remarquer comme moi, que le ventilateur accélérais nettement ce processus désagréable. Peinture ou température décente, j'ai du choisir tout l'été.


Mais ce temps est révolu grâce a une astuce de Tartofraise que j'ai suivi a ma façon, avec du système D.


Voici la vidéo de l'astuce, vous allez voir c'est tout bête, il fallait juste y penser :




Comme d'habitude quand je vois une astuce géniale de ce genre, je me demande en premier lieu si je ne peux pas la faire avec les moyens du bords. Et bien si on peux.


Voici le résultat, une mini palette finie prête a être utilisée (pas de panique, le tuto est plus bas).




[caption id="attachment_4587" align="aligncenter" width="640"]Palette peinture magique Oui, le fond est très kitsch. J'assume.[/caption]

J'ai pris une boite refermable plastique lambda, la mienne contenait des loukoums, tant que ça résiste a l'eau ... Ensuite j'ai pris une éponge de table, le genre d'éponge qui ressemble a un chiffon en mousse ou une lingette en mousse. Et enfin, du papier cuisson. J'avais donc tout sous la  main, merveilleux.




[caption id="attachment_4584" align="aligncenter" width="640"]Palette peinture magique Tout ce qu'il faut : Boite, éponge, feuille de cuisson. C'est pas sorcier n'est-ce pas ?[/caption]

[caption id="attachment_4585" align="aligncenter" width="640"]Palette peinture magique On découpe l'éponge pour que ça rentre bien sans pli[/caption]

 On découpe l'éponge et le papier cuisson, on imbibe l'éponge, jusqu’à saturation, histoire que le papier devienne bien transparent car entièrement en contact avec l'eau. C'est important puisque c'est là que ça ce joue. C'est l'humidité de l'éponge mais la protection du papier qui fait que la peinture ne séchera pas. Pas la peine d'en mettre trop non plus, sinon l'eau risque de passer au dessus du papier cuisson pendant un transport ou au travers de la boite si vous la retournez et venir pourrir votre peinture.




[caption id="attachment_4586" align="aligncenter" width="640"]Palette peinture magique On découpe grossièrement la feuille de cuisson pour qu'elle aussi elle rentre dans la boiboite[/caption]

[caption id="attachment_4588" align="aligncenter" width="640"]Palette peinture magique Une fois la feuille transparente, c'est pret ![/caption]

Résultat : C'est la première fois que j'aurais vu l'utilité de faire une vidéo. Pour vous montrer a quel point ma peinture était fraiche avec toute une nuit dans cette boiboite ! J'ai pu m'en resservir le matin même. Fini le gaspillage de peinture parce que le pot a fait "spoulch" et qu'il y en a partout mais que ça va sécher en 10 minutes. Là au moins vous pouvez vous en servir encore le lendemain.


Petit truc a savoir: Pour certaines peintures, si la goutte est trop épaisse ou en dôme, le dôme deviendra comme gélifie. Dans ce genre de cas, étalez un peu la peinture.


Ci dessous ma palette après 24h d'attente sans la toucher. Vous voyez que les gouttes ont changées de formes, se sont aplaties, mais que rien n'est sec. Les peintures Oumaxi, en haut, se sont légèrement gélifié et demandent de les mélanger un peu, par contre les peintures Polycolor sont totalement fraiche, comme si elles sortaient du tube. Ça me bluffe a chaque fois.




[caption id="attachment_4590" align="aligncenter" width="640"]Palette peinture magique 24h après[/caption]

J'ai poussé l’expérience jusqu’à 5 jours. Certaines peintures ont tenu le coup, d'autre moins. Le Polycolor ont commencés a se déphaser mais une fois un peu mélangé elle était aussi fraiche qu'a la sortie du tube. La peinture Oumaxi en revanche a clairement commencer a sécher, c'est plus gélifier du tout. Malheureusement je ne peux pas vous montrer de photos, j'ai utilisé l'espace qui n'était pas pour l’expérience. C'est tout un fouillis de peinture, c'est pas montrable.


J'ai essayé la même expérience sur une palette plus grande, type cuisse de poulet au rayon frais. Et bien ça marche beaucoup moins bien, des le lendemain tout était sec, je pense que c'est parce que la boite n'est pas fermée.


Par contre, si vous comptez garder la peinture fraiche plusieurs jours, changez l'eau de temps en temps. Je ne l'ai pas fais, si j'ai arrêté l’expérience au bout de 5 jours c'est que ça sentais mauvais (je le sais pourtant que l'eau ça croupie, mais mon cerveau n'a pas tilter).

You Might Also Like

4 commentaires :

  1. Mais qu'est ce qu'il a ton blog, il est tout blanc ? Tu changes le design ? ^^
    Chouette le tuto dit donc :o Je pensais pas qu'on pouvait les conserver comme ça et aussi bien oO

    RépondreSupprimer
  2. annh mais c'est magique :D!!!! je n'y aurais jamais pensé^^

    RépondreSupprimer
  3. Huhu oui j'avais envie d'un desugn épuré

    RépondreSupprimer
  4. […] opaque en un seul passage, c’est un plaisir a utiliser. Et comme vous l’avez vu dans l’épisode de la palette humide magique, c’est elle qui tiens le mieux la durée niveau « non- séchage ». […]

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.

Subscribe Here