Tosowoong et Hadalabo, le miracle venu d’ailleurs

22:07 Marion Malanix 0 Comments

En terme de soin visage je suis un cancre.

Je vis dans un environnement pas du tout propice ni a la détente, ni au soin, encore moins au cocooning. Sans parler du fais que vivre chez ses parents, revient a ne plus pouvoir sortir de sa chambre a partir de 22h sous peine de les réveiller. Et pour moi, un soin ça doit être précédé d’un nettoyage minutieux, et suivi de l’heure de dodo (plus ou moins hein), donc j’ai besoin d’eau et d’un évier, donc de la salle de bain parfois un peu tard.

A force de me faire avoir par l’heure, j’oublie carrément que j’ai des soins et que je dois soigner ma peau.
Mais heureusement, depuis peu je passe beaucoup de temps hors de chez moi qu’avant, parfois une semaine entière (j’ai des amis trop chouette). Et le fait est que ça m’a fait prendre conscience de tout ça. En effet, depuis que je vais là bas aussi souvent, non seulement je prends plaisir a prendre du temps pour ma peau, mais elle me l’a tout de suite rendu.
Quand on est la seule a se coucher avant 1h du mat, ça aide.
Du coup j’ai eu envie de repartir sur de bonne base, avec de bon produits, bien adapté a ma peau et a mes besoin. Ni une ni deux je suis allé toqué chez Aya19th, la seule en qui j’avais entièrement confiance. Elle sais toujours tout en ce qui concerne la peau et ce que les produits peuvent lui faire de bien ou de mal. Si ça rate, c’est que TU as merdé quelque part.
J’avais assez confiance pour commander sur 2 sites que je ne connaissait pas, avec de possibles frais de douanes, des produits que je n’aurais jamais acheté moi même et bien plus cher que mes achats habituels, sans même rechigner.
Une brosse Tosowoong (ICI par exemple) et le Nettoyant mousse Hadalabo (que j’ai pris ICI)
On m’avait dit, « la Tosowoong il faut pas l’utiliser tout les jours, ça décape en douceur mais ça décape ».  Quand on voit la brosse on ne peux que se dire « mais qu’est-ce qu’elle raconte, elle a une peau en sucre ou quoi ! Meme une licorne angora c’est moins doux que ça ! » Du coup on le fait tout les jours.
Une petite photo des poils tout sec en passant, tellement difficile en prendre en photo qu’il faut mettre un doigts dedans. Sinon c’est tellement bien rangé qu’on a du mal a voir les poils. Mon appareil m’a sorti des zone jaunâtres sur mes photos, j’ignore pourquoi puisque elle ne sont passé par aucun filtre ou logiciel photos (a part la première pour la décorer un peu). Je vous les livre brut de décoffrage.

Perso, ma peau s’est vraiment vengé au 3° jour a peine. Le second elle était déjà bien rouge d’irritation, mais ça allait a peu pres. Le 3° soir, j’ai eu des mini marque de brulure douloureuses. Alors si, ça décape bien, c’est juste qu’on le sent pas !
Par contre, si on suit les instruction d’Aya, c’est a dire laisser la peau se reposer au moins une journée, voir 2 suivant sa réaction, c’est juste miraculeux cette petite brosse ! Bon le savon aussi y est pour quelque chose, c’est un duo que je ne sépare jamais tellement je suis fan des deux.
En fait ce n’est pas un nettoyant comme les autres, c’est un nettoyant plus doux que doux, de la gamme « gokujyun » hydratante bourré d’acide hyaluronique machin truc qui hydrate, de chez Hadalabo (que je vais chercher une fois au Japon d’ailleurs, si je pouvais en ramener un petit stock …), et comme la brosse a pour fonction de décupler le pouvoir nettoyant du dit nettoyant … c’est C-C-C COMBO ! C’est d’ailleurs pour ça qu’il faut un nettoyant plus doux que doux, c’est parce que son pouvoir est décuplé, donc son agressivité aussi qu’elle a dit Aya. Moi, j’écoute.
Le résultat c’est que ma peau est douce comme après un gommage, mais pas sèche, et même pas rouge si on a espacé les brossages. La mousse est vraiment agréable, le brossage on le fait vraiment avec plaisir, on dessine presque avec. J’ai aussi moins de micro-kystes, alors que je dois tout les ans aller me les faire enlever (je les ai en voie lacté sur la tronche), et je trouve ma peau plus claire, plus saine, plus unifiée.
Comment on s’en sert ?
On mouille la petite brosse, que ça fait un peu mal au cœur d’ailleurs vu que c’est quand même tout joli quand les poil sont sec et tout doux, on l’essore parce que sinon c’est les chute du Niagara, on met une noisette de nettoyant dessus, et hop, on fait des cercles et des cercles et encore des cercles sur le visage. On a un peu l’impression de se servir d’un blaireau de barbier et de mousse a raser parfois, j’avoue, mais c’est tellement tout doux et tout mousseux qu’on s’en fiche complétement. En plus, le nettoyant a un aspect irisé nacré que je trouve assez mignon.
Voici la brosse mouillée et la noisette de nettoyant nacré.

Je vous conseille de laisser la brosse sécher a l’air libre et pendue quelques part. Sinon elle a tendance a retenir un peu d’eau au fond de ces poils et a prendre rapidement une odeur d’eau croupie. En la pendant au bouton de porte de mon placard, je n’ai plus jamais eu ce soucis.
Bref, je kiffe les long poils de licorne qui rentre dans mes pores et le nettoyant qu’elle y emmène.
Depuis, j’ai même tenté d’autre produits de la gamme Gokujyun d’Hadalabo, c’est a dire l’huile démaquillante, la lotion hydratante qui est magique elle aussi et la crème hydratante (trop riche pour mes pores capricieux, dommage)


Pour les plus curieuse, voici la texture de l’huile démaquillante, comme vous le voyez malgré le filtre jaunâtre de mon appareil, le produit est aussi transparent que de l’eau.



You Might Also Like

0 commentaires :

Fourni par Blogger.

Subscribe Here