DIY Coque New 3DS / New 3DS XL

07:45 Marion Malanix 0 Comments

On va changer un peu de sujet, et partir sur un de mes loisirs préférés, les jeux vidéo.
Comme vous le savez peut être, Nintendo vient de sortir une fausse nouvelle console. Disons plutôt une version (très) amélioré de la 3DS, sa console 3D. Voulant de toute façon passer sur une version plus grande que la mienne qui me faisait mal au yeux,  je me la suis prise avec l’aide de la revente de ma « old » 3DS. Mais moi mes trucs électroniques, je les protège avec des coques. Des jolies de préférences.

Alors certes la console est sortie depuis quelques mois déjà au Japon, mais elle n’a que 2 jours en France. Les boutiques et les sites internet (même ebay.com ou Amazon) n’ont encore rien pour ça,ou avec très peu de choix (non je ne me baladerai pas avec une coque Pokemon, aussi jolie soit-elle).


J’ai pris une coque transparente en attendant, puisque ça par contre il y en a a la pelle. Les tuto pour personnaliser sa coque de smartphone m’ayant toujours beaucoup plu, je l’ai adapté a la console. C’est pareil après tout. Une page a motif, un crayon a papier, une coque transparente, rien ne change ! Sauf les dimensions …
C’est sur ce point que ça a été le plus complexe au départ, bien qu’une fois avoir accepté de sacrifier un peu de l’image, c’est devenu d’une simplicité enfantine.
J’ai eu envie de vous montrer ce que ça donne, je m’attendais a un fini grossier, mais finalement c’est pas si mal que ça.
J’ai imprimé 2 motifs par feuilles, parce que c’était la taille la plus adéquate avec ma N3DSXL tout simplement. Je pense que ceux qui ont une 3DS normale devraient pouvoir le faire avec l’option « 4 images par pages », il ne me manquait grand chose.

L’étape suivante n’a pas besoin d’être vraiment précise du premier coup, j’ai tendance a devoir enlever un peu de papier par ci par là parce que ça dépasse un peu, et c’est vraiment pas gênant. Il s’agit en fait de tracer les contours de la coque en s’aidant de la coque elle même. Comme quand on traçait les contours de notre main pour la dessiner sur un dessin d’enfant. Un trace les contours, les trous, et …. et bien plus qu’a découper !
 Quand j’ai pris le coup et que je me suis rendue compte qu’une image prenait plus de temps a s’imprimer qu’a être tracé, découpé, installé, j’en ai fais plein ! Et j’en cherche encore.





Certain disent que ça fait cheap, je pense que c’est surtout le soin qu’on y met et la pratique qui décident de ça. Les bords tombent juste, sur certaines images mon imprimante n’a pas trop joué les « tu veux du vert foncé ? je vais te mettre du noir tiens », alors que ce sont mes premiers essai. Ça me suffit a ne pas trouver ça cheap.
Quelques conseils cependant :
  • Ne pas oublier les trous, si vous avez une console claire, essayez plutôt la perforatrice. Ayant une console noire et une majorité d’image sombre ça choque pas, mais sur une blanche avec une image foncé j’ai des doutes.
  • Ne faites mon erreur sur mes deux premières, prévoyez un peu de marge pour que ça descende sur les cotés et que ça soit plus propre, plus fini. Donc ne tracez pas le contour sous la coque, mais bien comme une main. La marge est là.
  • N’oubliez pas non plus les curseurs des cotés. La 3DS a le curseur de la 3D sur la droite, mais la N3DS en a un des deux cotés. Je découpe ce qui dépasse a même la coque.
  • Prenez des images grandes ! Pour qu’elle ne soit pas trop pixelisées une fois imprimée. J’ai eu des surprises en ne regardant pas la taille. Et c’est moche.
  • Rangez ensuite celle dont vous ne vous servez pas dans un livre ou en tout cas un endroit où elle le pourront pas se plier et s’encorner.
Et voilà ! En espérant en avoir convaincu quelque uns, qui de ce fait, feront pas mal d’économie quand on connait les prix et la difficulté a obtenir ce genre de chose.



You Might Also Like

0 commentaires :

Fourni par Blogger.

Subscribe Here