[Draw On Monday] #24 Pâques

07:23 Marion Malanix 0 Comments

Pâques chez moi, ça n’a pas vraiment d’importance. C’est juste un repas de famille obligatoire, dont on se passerait parfois bien. Même si par chance, on le mixe a un anniversaire « important », ce qui est un mal pour un bien.
Je me rappelle assez peu de mes chasses a l’œuf, seulement d’une, ou un enfant plus grand que moi et qui m’est encore inconnu me piquait tout les œufs sous mon nez. Je me souviens aussi des lapins en chocolats pas vraiment bons, qui restaient dans le placard jusqu’au Pâques suivante. Il faut dire que je n’ai jamais été très chocolat, excepté a Noël depuis quelques années où pour une raison que j’ignore, j’ai effectivement des envies (qui s’arrêtent des la mi janvier.)
Maintenant, c’est au tour de mes nièces de faire la chasse aux œufs dans le jardin de leur grand mère. Leur grand mère qui cache tellement bien les œufs que 2 paquets sont encore caché depuis l’an dernier ! Elle a oublié où elle les avait cachés, et malgré les recherche de toute la famille, on a rien retrouvé. Et hier jour de Pâques 2015 … rebelote. Un oeuf hello kitty manquait à l’appel et on le cherche encore.
C’est cette chasse aux œufs que j’ai eu envie de représenter dans mon dessin aujourd’hui. L’auréole n’est bien évidement pas là pour le coté religieux, mais plutôt pour le coté « trésor caché ». Entre les feuillages et les fleurs du jardin, on retrouve en effet un joli petit trésor que j’ai j’ai voulu rouge, déjà parce que c’est ma couleur fétiche, et que c’est la couleur du sucré, du bon, de la gourmandise. C’est un peu abstrait, mais j’avais envie d’explorer ce type de dessin pour celui la. 

Le cadre était là pour me limiter, me guider, m’inspirer. Si y a trop place, j’ai l’angoisse de la page blanche et elle reste blanche. Le dessin a été fait sur du papier layout, avec des feutres Promarker et des Copic Sketch. Ces derniers sont une véritable révélation pour moi. La pointe souple façon pinceau est juste magique, c’est un vrai plaisir a utiliser. A vrai dire a la base il n’y avait que les tons rouges sur mon dessin, je n’arrivais plus a me servir de mes promarker. La différence avec les copics est tellement énorme !
J’avais au préalable fait un petit brouillon, étonnement net pour un gribouillage fait dans le train d’ailleurs. J’ai bien aimé le résultat, j’ai donc décidé de tout refaire sur une autre feuille, pour pouvoir garder cet œuf neutre et vierge. J’ai juste mis la feuille de layout par dessus, pour obtenir la même forme par décalquage.



You Might Also Like

0 commentaires :

Fourni par Blogger.

Subscribe Here